Jeu de Domino

Pour ce Noël 2012, ma fille me disait que mon petit-fils Loïc voulait un jeu de domino.  Je fis le tour de plusieurs magasins et ne trouvai rien qui me satisfaisait vraiment où qui serait dans les personnages préférés de Loïc.

Je décidai donc de créer moi-même un jeu personnalisé pour Loïc.

Je fis une recherche sur le net afin d'avoir une idée de base de ce que cela prendrait comme nombre de pièce de domino ainsi que la façon que les points y seraient distribués.

Je me mis ensuite au travail sur Photoshop pour créer ma base première selon aussi les grandeurs que cela m'avait donné pour le jeu de mémoire.

Chaque base faisait donc 690 pixels par 345 pixels.

Pour Loïc, je pris une de ses photos pour faire l'image du premier point et comme il était dans un engouement pour les personnages de Angry Birds, je cherchai et en trouvai sur le net pour  créer son jeu personnalisé.

    

Naturellement, de créer ce jeu demande de la patience car chacune des pièces du domino est différente des autres.

Pour chaque pièce créée, je la recopiais ensuite sur une grande base de 2100 X 2780 pixels afin d'en imprimer plusieurs à la fois sur un même papier photo.  Voici de quoi avait l'air une de ses grandes bases.

Ma mère trouva cela si beau qu'elle me demanda d'en créer un aussi pour mon neveu Olivier.  Je le créai sur le même principe sauf que je me servis de personnages de Mario Bross pour celui-ci.  Cela m'aida aussi a remplir une page complète pour finaliser le jeu de Loïc, rire.

Par la suite, je découpai chaque pièce, et au Dolorama, je trouvai un panneau de "Styromousse" solide dans lequel je découpai des rectangles de la grandeur de chaque pièce.  Je finalisai le tout avec du papier vinyle auto-collant et transparent.

Au même magasin, je trouvai ensuite 2 coffrets de bois pour y ranger les jeux complets.  Sur ce coffret on pouvait y placer une photo que je créai afin de personnaliser le coffre de chacun.  Voici ce que cela donna comme photo pour celui de Loïc.

Et voici de quoi avais l'air les produits finis.

Les enfants furent très heureux de ce jeu.

Aux dernières nouvelles, Loïc s'en servait même pour un jeu de zombie dans ses propres créations imaginaire, rire.

© lumdam 2013