Charlot et les dinosaures

Charlot se promenait avec ses amis Jacquot le chien et Midas l'ourson, dans la forêt près de chez lui. Soudain, ils se retrouvèrent devant une grotte. Très curieux, Charlot s'apprête à y entrer, mais ses amis le retiennent: Voyons Charlot, dit Jacquot, ne vas pas là, c'est sûrement dangereux. Mais voyons donc, répond Charlot, tu manques de courage. Tu sais bien que tous ensemble, on peut vaincre les difficultés. Jacquot regarde Midas qui lui fait signe que oui, il est prêt à suivre Charlot. Et voilà nos amis qui pénètrent dans la grotte. Celle-ci est grande et sombre, et tout en face, on aperçoit comme une petite lumière. Charlot et ses amis décident de se rapprocher de la lumière pour voir ce que c'est. Plus nos amis s'avancent et plus la lumière s'agrandit, c'est un mystère. Jacquot s'arrête et se gratte la tête, il réfléchit un peu et s'exclame: "J'ai compris, nous sommes dans un tunnel, la lumière que l'on voit c'est l'autre bout du tunnel." Et nos amis s'empressent de continuer leur marche.

Nos amis sont arrivés au bout du tunnel. Devant eux, le paysage est magnifique, il y a des montagnes, des lacs, quelques arbres et un peu de verdure. Charlot est prêt à tout explorer mais Midas le retient. "Attends un peu, avant de partir comme ça n'importe où. Il faut bien observer les alentours afin de s'assurer qu'il n'y a aucun piège, aucun danger."

Charlot et ses amis ont tellement bien travailler à explorer minutieusement les alentours, qu'ils n'ont pas vu le soleil se coucher. Il faut donc penser à dormir un peu car aucun d'eux n'a de quoi pour éclairer ou faire un feu et chacun est fatigué. Ils se couchent donc près des arbres afin d'être un peu à l'abri.

Charlot s'éveille tout doucement, une odeur qu'il connaît bien lui parvint. Il ouvre les yeux et aperçoit ses amis qui sont en train de manger des pommes et des oranges que Midas a trouvé il y a quelques instants.

Charlot et ses amis ont terminé leur petit déjeuner et comme ils sont très propres, ils ont pris soin de nettoyer autour d'eux. Ils se concertent et décident d'aller de l'avant dans ce décor qui les entoure. Soudain Jacquot se met à crier: "Venez voir, venez voir, j'ai trouvé un oeuf géant." Et voilà l'oeuf qui se promène de mains en mains, car chacun veut l'examiner. Mais soudain, Charlot sent l'oeuf lui glisser d'entre les mains. Celui-ci se met à rouler, rouler et nos amis se mettent à courrir après l'oeuf afin de l'attraper.

L'oeuf vient de terminer sa folle course, une pierre l'a arrêté. Charlot et ses amis entourent celui-ci et sont désolés car la coquille est toute fendillée. Charlot la touche mais retire aussitôt sa main car l'oeuf se met à bouger et à se briser en mille et un morceaux. Et là, au beau milieu des débris de l'oeuf, nos amis découvrent un joli bébé dinosaure. Midas sait qu'au pays de l'aventure, les animaux peuvent parler, mais cela vaut-il aussi pour les dinosaures? Il essaie de parler au bébé dinosaure et oui! c'est un miracle, celui-ci lui répond. Et naturellement, comme Midas a un grand coeur, il se met à lui poser un tas de questions afin de l'aider.

Le bébé dinosaure se réveille tout doucement après sa sieste. Il est maintenant prêt à partir à la recherche de ses parents avec l'aide de Charlot et de ses amis. Mais voilà que soudain, la terre se met à trembler, le tonnerre gronde. Et voilà qu'apparaît, de tous côtés, différents dinosaures qui s'avancent vers le milieu de la place en se poursuivant les uns et les autres, et certains se livrent même une sorte de combat amusant.

Charlot, Bébé et ses amis se sont bien amusés à regarder les dinosaures se battre. Mais voilà qu'ils doivent penser à se mettre en route car parmi les combattants, aucun n'était les parents de Bébé. Heureusement, l'un des dinosaures leur a dit de suivre une piste à travers les montagnes car il sait que dans la vallée derrière, il y a d'autres dinosaures qui y sont établis. Mais pour bien suivre cette piste, il faut être bon observateur.

Charlot, Bébé et ses amis ont bien suivi les conseils du dinosaure et sont arrivés à la vallée. Mais ce sont de bien drôles de dinosaures car ils n'ont ni queue, ni tête.

Charlot, Bébé et ses amis se sont bien amusés toute la nuit avec les dinosaures fous. Maintenant il leur faut continuer à explorer les alentours afin de retrouver les parents de Bébé.

Du temps a passé depuis la venue au monde de Bébé. Mais celui-ci se met à pleurer à chaudes larmes car il n'a pas encore retrouvé ses parents. Charlot ne sait plus quoi faire, il a beau essayer de le réconforter, Bébé n'arrête toujours pas de pleurer. Mais voilà que Jacquot trouve une idée de génie. Il se met à improviser pleins de choses. Et voilà, c'est génial car Bébé arrête de pleurer et se met à rire.

Bébé rit tellement des pitreries de Jacquot, que le voilà tordu de rire par terre. Il s'agite tellement qu'il n'a pas remarqué que le sol est en pente. Le voilà donc qui se met à rouler, à rouler de plus en plus vite sur ce sol qui descend.

Après sa magnifique descente, Bébé s'est retrouvé au pied de deux magnifiques dinosaures qui lui ressemblaient. Hé oui! Il venait de retrouver ses parents. Il s'empresse donc de leur raconter comment Charlot et ses amis l'avaient découvert et comment ils l'avaient aidé afin qu'il puisse retrouver ses parents. Les parents remercièrent Charlot ainsi que ses amis car eux aussi, de leur côté, recherchaient leur enfant. Maintenant que les retrouvailles sont terminées, Jacquot et Midas se disent qu'ils aimeraient bien retourner chez eux. Voilà donc tous nos amis qui refont le chemin en sens inverse afin de retrouver l'entrée du tunnel qui les conduira chez eux. Comme ils sont très heureux de leur nouvelle aventure, en chemin, ils se mettent à parler de tout ce qui leur est arrivés au pays des dinosaures.

Et voilà, nos amis sont devant le tunnel. Ils se retournent une dernière fois pour regarder le paysage en se promettant bien d'y revenir un jour. Et tous ensemble, en se tenant par la main, ils s'engagent dans le tunnel.

© lumdam 2012