En safari

"Salut chère Daisy

Hé oui! c'est moi ton amie Arc-en-ciel. Si je t'écris aujourd'hui c'est parce que je vais bientôt participer à un super de super safari qui se déroulera dans différentes jungles du monde entier et je désire que tu te joignes à moi pour le vivre. Déjà mon amie Wini ainsi que d'autres se joignent à moi. Nous avons déjà rencontré notre guide et l'aventure promet d'être passionnante. Viens vite nous rejoindre.

Pour te rendre à nous, tu dois te rendre au Québec, dans la ville de St-Côme plus précisément et c'est de ce village des jeunes que débutera notre safari.

J'attends de tes nouvelles. J'espère que tu pourras arriver jusqu'à nous pour ce super safari qui ne durera que quelques jours.

À bientôt,

Ton amie Arc-en-ciel

P.s. Ah oui! je te l'ai pas dit, il est aussi très spécial, bizarre, mystérieux ce guide."

Daisy est toute fébrile suite à la réception de cette lettre de son amie Arc-En-ciel.  Elle s'empresse de regarder sur une carte où se situe ce village et part immédiatement pour celui-ci.  Arrivée là bas, elle reçoit un autre petit message:

"Bienvenue Daisy à St-Côme, c'est ici que débute ton safari dans les jungles du monde entier. Je suis très heureuses de constater que tu as pu venir jusqu'à ce merveilleux village du Québec, soit St-Côme. En attendant que toutes les autres amies arrivent, je te demande de défaire tes bagages et de jeter un coup d'oeil à ton passeport ainsi qu'à ton journal de bord que tu trouveras devant l'entrée de la hutte aux trésors

Ton amie, Arc-en-ciel."

Viens vite Daisy, dit Arc-en-ciel en arrivant dans la hutte, les habitants de St-Côme, nous invitent à partager avec eux une activité spéciale pour nous souhaiter la bienvenue et bonne chance dans notre safari et par la suite nous recevrons les informations dont nous avons besoin pour notre safari de notre guide. Ha oui, il est très spécial ce guide.

Maintenant, il faudrait bien que nous allions visiter un temple sacré afin de nous ressourcer pour accomplir notre safari.

Bon, nous sommes prêtes pour notre départ en safari, mais avant, allons au bivouac afin de reprendre des forces pour notre première soirée avant le grand départ.

Notre guide a des instructions spéciales à nous donner, il sait ce qui nous attend au travers de notre voyage et il connaît les différentes tribus que nous rencontrerons, nous allons donc profiter de divers moments pour préparer des cadeaux à offrir à ceux qui nous recevront dans leurs villages.

Stop, arrêtez tout, entendez-vous ce bruit, hé oui, un message spécial nous arrive par l'entremise du tam-tam.

Hé oui, cette journée s'achève, il est temps de se préparer pour prendre l'avion pour notre première jungle, notre guide nous prie de bien vouloir nous présenter à la porte d'embarquement.

Et c'est le départ, Daisy est toute heureuse et regarde les étoiles à travers le hublot. Et voilà que déjà l'hôtesse annonce:

"Les passagers sont priés d'attacher leur ceinture car nous nous préparons pour atterrir à Sydney, ville principale de l'Australie. De là, un autocar vous attend pour vous emmener sur le site du bivouac. Bon séjour  en Australie."

Afin de se prévaloir de la clémence des dieux pour notre premier parcours, le guide demande à tout le monde d'accomplir le rituel de la danse du soleil.

Le guide remet maintenant un message à Daisy et ses amies afin de les aider pour le parcours. Ce sont des indications pour trouver un trésor.  Daisy est folle de joie et s'engage sur la route vaillamment et gaiement.

Le guide est fier de tout le monde, car chacune a réussi à trouver le trésor, afin de se reposer , il  invite à nager dans le lac des singes.

La trempette fut merveilleuse, il est maintenant temps de bivouaquer et de se reposer car après, pour la suite du safari, notre guide aura besoin du guerrier qui sommeille en chacune.

Dans une partie du nord de la jungle, des bêtes auront besoin de Daisy et ses amies pour leur survie, mais pour s'y rendre, elles doivent passer sur la rivière des grands remous, et faire bien attention pour ne pas tomber à l'eau.

Bravo ! elles ont toutes réussies à arriver à bon port, malgré les grands remous. Voici donc quels sont les animaux qui ont besoin de vous. Des émeus ont pondu beaucoup d'oeufs, malheureusement de jeunes singes se sont amusés à les disperser, Daisy doit donc aider les émeus à replacer les oeufs dans leurs nids.

         

Avec tout ce branle-bas de combat, certains émeus ont perdu beaucoup de plumes et ce qui est magique, c'est que pour chaque plume qui tombe de son corps, celle-ci passe de la couleur noire à d'autres couleurs. Après le bivouac, dit le guide, nous serons accueillis dans un village et afin d'être bien reçus, il serait bon de ramasser le plus de plumes de couleurs différentes car le chef du village possède un panache de plumes et en est fier comme un paon et il serait au comble du bonheur que de pouvoir rajouter des plumes.

Voyez, dit le guide,  comme le chef est heureux du cadeau que vous lui avez apporté. Pour vous remercier, il vous invite à visiter le village et contempler l'artisanat local.

Attention, écoutez bien, voici un message spécial qui nous arrive par tam-tam.

Hé oui, nous devons quitter le chef, une splendide montgolfière nous attend pour nous conduire à l'aéroport, nous devons franchir la porte d'embarquement no 2 afin de prendre l'avion pour notre prochaine jungle.

Daisy et Arc-en-ciel discutent entre elles, elles sont fascinées par ce qui leur est arrivé dans cette première jungle, elles ont bien hâte de découvrir la suite du voyage. Mais voilà que l'hôtesse fait cette annonce:

"Les passagers sont priés de très bien attacher leur ceinture et de se munir de l'oreiller au-dessus de leur tête, car nous sommes pris dans une tempête et nous aurons à effectuer un atterrissage forcé. Nous voici au-dessus d'une région inconnue, nous allons atterrir sur cette bande de terre située entre mer et jungle."

Wowww, le pilote a réussi à se poser sans dégât, Chacun l'applaudit.  Déjà le guide de l'expédition redonne ses directives afin de poursuivre le safari.

Le guide invite chacune à faire la danse du soleil afin de demander la clémence des dieux.

En attendant que la tempête se calme au-dessus de nos têtes, le guide  invite à traverser un lac à l'aide de radeaux qu'il a vus près d'ici. Car de l'autre côté du lac, il aperçoit comme un village.

La traversée du lac s'est bien déroulée, malheureusement quelques'unes sont tombées en bas des radeaux.

Il y a comme un vent de panique dans ce village, les villageois courent de tous côtés. Le guide va voir ce qui se passe et revient. Les habitants du village sont tous pris d'une crise de folie car leur animal sacré, le zazou palmé, est très malade, malheureusement, dans leur panique, ils sont incapables d'aller dans la jungle pour atteindre la montagne sacrée et cueillir les ingrédients pour fabriquer le remède. Le guide demande à nos amies si elles  veulent  bien aider. Par contre le trajet sera long et il faudra bivouaquer sur place et aussi prendre un peu de repos.

C'est sûr que Daisy et Arc-en-ciel sont partantes pour cela. Elles débutent donc le trajet avec leur guide. Elles réussissent à escalader la montagne malgré que celle-ci soit très difficile car très abrupte.  Rendues presque au sommet, elles trouvent les plantes mais voilà qu'il fait plus sombre et qu'elles ne voient plus le chemin.

Attention, écoutez, par l'entremise des tam-tams, le chef du village nous fait parvenir un message.

Le guide a réussi à décoder le langage des tam-tams, le chef lui indique que tout près, dans la montagne, il y coule un ruisseau et que si nous nous laissons aller dedans, celui-ci nous ramènera tout doucement jusqu'au village.

Ce message est arrivé au bon moment se dit Daisy. Ouffff on va pouvoir redescendre.  Cela n'a pris que quelques minutes au guide pour trouver le ruisseau et que tout le monde se joigne à lui pour se laisser glisser dedans.

Les villageois sont très heureux, grâce à l'aide de chacune, le zazou palmé est en bonne voie de guérison, afin de remercier, ils invitent  tout le monde à participer à leurs rituels pour fêter le grand miracle.

Et voila, le pilote de l'avion vient de parler au guide, le temps est idéal pour repartir, il a même fabriqué une porte d'embarquement spéciale afin d'être sûr que personne n'a attrapé la maladie du zazou palmé. Vite,  dit Daisy à Arc-en-ciel, disons au revoir aux habitants du village car l'avion s'apprête à décoller.

Oufffffffff se dit Daisy, voilà un peu de repos avant notre prochaine destination.

"Les passagers sont priés d'attacher  leur ceinture, l'atterrissage pour Libreville, ville du Gabon, état de l'Afrique Équatoriale est en vue."

Le guide demande à chacune de préparer un bivouac ici même, tout près de l'aéroport.  Naturellement aussi, de faire la danse du soleil et de préparer des cadeaux pour la visite au prochain village car les habitants  invitent à chasser avec eux.

La chasse fut merveilleuse, nos amies s'arrêtent un peu pour bivouaquer et entreprendront ensuite la remontée de la rivière Ogooué afin de se rendre au parc national de Wonga-wongué.

Les voici arrivées au parc national, pour y entrer elles doivent traverser un pont spécial et à l'intérieur du parc elles devront faire preuve de vigilance et aiguiser leur sens de l'observation car le soir elles rencontreront une très mais très vieille tribu et les grands sages leurs poseront des questions sur leur visite du parc.

Attention, un message parvient par tam-tam 

Le guide a réussi à décoder le message, il faudra faire vite pour s'éloigner de l'emplacement où tout le monde se  trouve actuellement, car une colonie d'araignées s'en vient et malheureusement Daisy et ses amies sont précisément sur son passage.

Ouf, tout le monde a réussi à s'ôter du passage des araignées juste à temps, maintenant chacune va établir un bivouac et se préparer à rencontrer la tribu en entonnant des chants spéciaux.

La soirée fut une réussite, malheureusement c'est déjà le moment de quitter la tribu pour se rendre à l'aéroport, passer la porte d'embarquement et prendre l'avion pour la prochaine jungle.

"Les passagers sont priés d'attacher leur ceinture, nous allons atterrir dans quelques instants à New Delhi, capitale de l'Inde sur le continent asiatique. Veuillez remarquer qu'à votre gauche, ce que nous apercevons au loin est l'Himalaya oriental au pied duquel s'étend la jungle que nous allons visiter."

Le guide demande à Daisy et ses amies d'établir un bivouac ici même le temps qu'il aille rendre une petite visite à un ami.  Daisy en est bien heureuse.  Elle aimerait discuter aussi avec ses amies pour partager son vécu jusqu'à maintenant de ce safari.

Le guide revient avec un grand sourire aux lèvres: mes amies, dit-il, nous sommes choyés, mon ami le grand mandarin a entendu parlé de votre courage, de vos exploits depuis le début du safari et il désire vous rencontrer pour admirer votre danse du soleil et vous invite à participer à des épreuves qui vous donneraient l'honneur suprême d'être des samouraïs. Est-ce que cela vous tente?

Ho oui, s'empresse de s'exclamer Daisy et Arc-en-ciel.  Nous sommes prêtes.  Et les voilà à faire les épreuves qui ne furent point faciles naturellement.

Le grand mandarin est très heureux dit le guide à nos amies,  vous avez brillamment réussi les épreuves. Pour vous féliciter, il vous invite à vous relaxer dans ses sources d'eau chaude.

Avant de quitter le mandarin pour la suite du safari, celui-ci demande à Daisy et ses amies, de lui faire une dernière fois la danse du soleil.

Le guide emmène maintenant tout le monde sur le site du prochain bivouac et par la suite chacune ira aider à nettoyer le fond d'une rivière pour avoir le droit de gravir l'Himalaya.

Voila, la rivière est nettoyée, notre guide  invite a un peu de repos, le temps qu'il prépare l'expédition à travers la jungle pour se rendre au pied des montagnes Himalayennes.

Voila tout est prêt, le départ est donné pour l'expédition.

La traversée de cette jungle se fait difficilement, le guide  invite donc à prendre un temps d'arrêt et à préparer un bivouac. Nous poursuivrons notre route un peu plus tard.

Nous sommes prêtes à repartir, mais voilà qu'un indigène surgit d'on ne sait où et vient parler au guide. Tout près d'ici, il y a un village et les habitants auraient besoin de notre aide car dans la nuit, un troupeau d'éléphants a passé et piétiné tous leurs outils de travail, ils nous demandent de les aider à en reconstruire de nouveaux.

Le guide demande à chacune si en accord avec cela.  C'est sûr, dirent Daisy et ses amies. Et chacune se met à l'oeuvre.

Les habitants du village sont très heureux, grâce à Daisy et ses amies, ils ont à nouveau des outils pour travailler.  Pour les remercier, ils les invitent à participer à leur sport préféré.

Le guide arrive en courant, zut! dit-il, je n'ai pas remarqué que le temps passait si vite. Nous n'aurons malheureusement pas le temps de gravir l'Himalaya car un hélicoptère nous attend pour nous reconduire à l'aéroport. Nous sommes attendus à la porte d'embarquement no 5 pour poursuivre notre safari.

Ho non, se dit Daisy, pas déjà.  Mais comme elle ne veut pas rater la suite du safari, elle choisit de suivre les autres et se retrouve encore une fois en avion.

"Les passagers sont priés d'attacher leur ceinture, nous allons atterrir dans quelques minutes à Bogota, ville de Colombie en Amérique du sud où nous établirons notre premier bivouac afin de recevoir des directives pour cette expédition."

Sitôt arrivés, voilà qu'un message arrive par tam-tam. 

L'avion a atterri à la mauvaise place, chacune est priée de prendre ses bagages et elles auront à traverser le canal de Panama pour se rendre en Amérique centrale.

Tu parles d'un safari, dit Daisy à Arc-en-ciel, j'ai la sensation de passer mon temps à marcher.

La traversée du canal s'est bien passée maintenant Daisy doit escalader les montagnes du Nicaragua, par la suite elle pourra préparer le bivouac et prendre un peu de repos avant de se rendre au Guatemala ou une surprise l'attend.

Voilà, le moment de la surprise est arrivé, le guide a réussi à préparer une expédition pour découvrir et visiter les temples de la civilisation des mayas qui sont des adorateurs du soleil. mais attention, pour cette expédition et surtout pour arriver à la bonne place, il faut suivre attentivement les instructions que le guide fera parvenir, et la route est très longue, il y aura même une occasion pour bivouaquer.

Nous avons réussi cette dure expédition, se dit Daisy en repensant à tout cela, nous avons suivi toutes les instructions et avons découvert toute une cité maya avec plein de temples, et les habitants de la cité nous ont même invitées à partager avec eux la fête de la cité du soleil. Elle sourit au souvenir de tout cela.

C'est malheureusement le temps de repartir, un condor géant attend tout le monde pour se rendre à la porte no 6 de l'aéroport le plus près. Une minute, le guide  transmet une invitation spéciale qui s'adresse aux 2 plus anciennes du groupe, elles sont invitées à partager le secret des temples mayas avec les anciens. Elles n'ont pas à avoir peur, dès le lever du soleil un condor les transportera afin qu'elles rejoignent les autres filles pour la fin du safari.

Daisy et Arc-en-ciel sont bien heureuses de la chance qu'ont ces deux filles.  Elles espèrent bien qu'un jour, leur tour viendra aussi. Elle sont aussi très heureuses d'avoir une soirée et une bonne nuit de repos avant de repartir.

"Les passagers sont priés d'attacher leur ceinture, l'aéroport de village des jeunes à St-Côme au Québec est en vue."

Hé oui ! C'est déjà la fin de ce safari dans les jungles autour du monde, mais avant de retourner chez soi, il y a encore mille et une choses à faire dont un bon déjeuner pour commencer.

Dans le brouhaha de la semaine, certains bagages ont été malmenés, il faut donc s'assurer que chacune a bien toutes ses affaires et que tout rentre bien dans les sacs.

Maintenant, le guide a besoin des services de Daisy et des autres pour une dernière fois, pour lui, c'était le premier safari qu'il organisait, il demande donc de lui faire des commentaires afin de s'améliorer pour ces prochains safaris. Comme nous avons été  un beau groupe et que plusieurs d'entre nous avons réussi à trouver son prénom, il nous remercie en nous offrant un souvenir de notre safari et nous invite au restaurant en attendant l'arrivée des autobus pour repartir à la maison.

Daisy embrasse ses amies du voyage, embrasse son amie Arc-en-ciel et lui promet d'être de la partie pour une autre aventure avec elle.  Et elle retourne tout doucement chez elle, le coeur rempli de merveilleux souvenirs.

© lumdam 2012