25 ans de ma vie adulte qui se retrouve ici dans cette page. 

25 ans à travers quelques photos. 

À travers mon visage qui porta aussi les marques des blessures intérieures, une tristesse profonde aussi.

L'insouciance de la jeunesse, la joie de découvrir, les tout débuts avec celui qui deviendrait mon mari.

Lors du voyage de noce

 

L'attente, l'épanouissement de sentir en son ventre la venue du premier enfant et après sa naissance.

 

Au fil des années et enceinte de la 3 ième.

Le besoin inconscient de se transformer, de sortir de soi-même, à travers des changements de coiffure, de couleur aussi.

 

Ce que je n'avais point vu à l'époque et que j'ai pris conscience à travers mon cheminement, c'est que la couleur rousse que j'avais prise était afin de me donner les forces que l'on attribue, le caractère attribué aux rousses: soit de foncer, de ne pas se laisser "marcher sur les pieds" que l'on n'attribue point aux blondes, châtaines. :-)

Le point du non-retour, l'atteinte des limites de souffrances intérieures. 

Séparation est vécue, nouvelle vie qui est débutée depuis un moment, retour à soi-même, apprendre à s'aimer.

25 ans plus tard, qu'en pensez-vous ?  Que voyez-vous ?

 

Pour moi cela signifie vrai retour à moi-même, encore plus dans l'amour de moi, de qui je suis, encore plus épanouie, maître de ma vie, créatrice de celle-ci.  Nouvelle jeunesse retrouvée avec une maturité acquise et intégrée.

Une femme entière,l'évolution de la femme-enfant que j'étais dans son côté émotionnel.

Marie-Claire, je t'aime,

de Marie-Claire.

© lumdam 2003