Pourquoi parler ici de dualité ? Parce que c'est à travers celle-ci surtout que nous venons expérimenter l'amour.  Cette image exprime bien la quintessence du mot "dualité".

La dualité est présente partout sur terre, elle est faite de contrastes.  Il y a le ciel et la terre, la lumière et le sombre, le bien et le mal, le chaud et le froid, le Yin et le Yang, homme et femme, etc.

Elle est aussi très présente en nous, entre le mental et le coeur, l'amour et la peur, l'égo et l'âme, nos qualités et nos défauts, nos forces et nos faiblesses.

J'aime bien le concept suivant: "On a le défaut de nos qualités et la qualité de nos défauts".

 Même si j'aime peu encore l'impatiente en moi, rire, j'ai appris au fil de mon cheminement, qu'elle était importante, car elle me permet aussi dans certaines situations, de m'affirmer afin de me faire respecter.  Pour ce qui est du mental et de l'ego, j'ai appris que ma souffrance vient souvent de là, donc de faire équipe avec eux au lieu de vouloir les contrôler ou les anéantir.

J'aime bien cette petite phrase lue et dont je me sers souvent: "Ce à quoi tu résistes persiste, ce à quoi tu fais face, s'efface."

En nous, existent aussi nos principes féminin et masculin, yin et yang, donner et recevoir.  La partie féminine en nous est celle qui désire, la partie masculine en nous passe à l'action pour réaliser ce désir.

Il n'est point toujours facile de déterminer quelles parties en nous est la plus forte, la plus faible.  Car cela va selon les situations aussi.

"Dans un couple, c'est toujours celui qui n'accepte pas le sexe opposé qui est dirigeant.  Celui qui n'accepte pas son propre sexe est passif et aime se laisser diriger."  Lise B"

La femme c'est l'intuition, le coeur.  Lorsqu'il s'agissait de créativité, je voyais que je l'écoutais.  Je recherchais chez les hommes ce qui était en moi, ce que mon principe masculin pouvait faire et que j'avais à intégrer.  Je recherchais aussi le héros dans les hommes, j'avais à trouver le propre héros en moi.

Je pus voir à travers différentes découvertes, qu'il y avait des parties de mon principe féminin que je n'acceptais pas ainsi que des parties de mon principe masculin.

Au fil des années et du travail sur moi, j'ai eu à harmoniser beaucoup de choses en moi.  Il m'en reste encore à faire, rire.

Lorsque sur certains "tchats" des hommes me demandaient de me décrire, j'y allais avec humour en leur disant ceci:

"Je suis une solitaire sociable, une personne douce avec une forte personnalité, une rebelle pacifique.  Comme tu peux le constater, ce sont des contraires en moi qui sont harmonisés :-)"

À travers un cheminement, nous apprenons à construire des ponts entre tout cela afin d'harmoniser.  Nous apprenons à accueillir, accepter et aimer toutes nos parties en nous.

Je te souhaite une belle harmonisation.

© lumdam 2001-2013