Ha les émotions, elles nous en font voir de toutes les couleurs. On leur attribue même le fait de nous briser le coeur parfois. Pourtant, elles se vivent au niveau du chakra du plexus solaire et proviennent du mental.

Elles sont  beaucoup dualité en nous car nous pouvons l'espace de quelques secondes passer de l'émotion de joie la plus haute à celle de tristesse profonde.

Nous mélangeons aussi beaucoup  sentiments et émotions. Bien souvent nous sommes peu capables de définir quel sentiment ou quelle émotion nous vivons.

J'ai eu à apprendre tout cela, à définir ce qui se passait en moi afin de mieux identifier le tout et grandir.

Selon mes connaissances apprises et mises en pratique, le sentiment est relié au moment présent, il n'a rapport à aucune situation, on se sent en paix, en harmonie, triste ou autre. L'émotion quant à elle fait toujours suite à une situation, à une pensée. Le mot é-motion le dit, en mouvement.

Tentez cette expérience:

Imaginez-vous à un endroit que vous aimez avec quelqu'un que vous aimez, comment  vous sentez-vous ? Quelle émotion cela amène en vous ?

Maintenant, imaginez que vous apprenez que cette personne a eu un grave accident de voiture, comment vous sentez-vous ? Quelle émotion cela amène en vous ?

Constatez-vous qu'en l'espace de quelques minutes, selon les pensées en vous, vous avez vécu des émotions différentes?

Que selon la situation imaginée, elles se sont rapidement transformées ?

Bien souvent, elles proviennent de pensées qui sont douteuses. Je m'explique par un exemple.

Un ami parle à un autre ami devant moi et en chuchotant.  Je pense qu'ils complotent contre moi et cela me rend triste. Tant que je ne leur demande pas si ma pensée est exacte, je vis des émotions et selon le tour que prendra mes pensées, je peux aussi alimenter une colère envers eux.  Si au contraire je pense qu'ils sont en train de me préparer une surprise, je vis alors des émotions de joies, une certaine fébrilité de connaître la surprise. Mais mes pensées étaient-elles vraies ? fausses ? ou douteuses ? A moins de leur demander ce qu'ils se disaient, je ne saurai jamais. Mais je peux  atténuer les émotions vécues en regardant si mes pensées sont vraies, fausses ou douteuses.

Point facile de placer  en une page ce que j'ai appris et expérimenté sur  les émotions. Divers livres, divers ateliers donnés par des psychologues et des intervenants sont présents dans la vie afin d'aider à mieux comprendre les émotions, les définir. Cela semble plutôt rationnel, on ne peut contrôler nos émotions, cela fait partie de la nature humaine.

L'âme revient s'incarner pour expérimenter à travers les émotions. Souvent elle ramène des vies antérieures les sentiments, émotions vécues et non comprises afin de les dépasser. Exemple, depuis ma naissance j'étais à la recherche d'un amour, j'ai aussi souvenirs d'une autre vie antérieure où je cherchais cet amour.  Lors d'une expérience de Reiki, j'ai revécu ma mort physique et émotionnelle,  j'étais morte en  gardant en moi l'émotion de ne pas avoir assez vécu cet amour, d'avoir perdu mon amoureux. Depuis  quelques mois j'avais retrouvé cette âme avec laquelle mon histoire d'amour était restée inachevée. J'ai vécu cette nouvelle histoire et quand il m'a quittée, j'ai senti en moi comme une libération, comme si j'avais finalisé, vécu ce que j'avais à vivre, à comprendre avec lui.  Depuis j'ai pu constater que ce sentiment d'être à la recherche de quelqu'un m'a quitté, ne fait plus partie de moi. À travers une page sur la réincarnation, je parlerai de mes expériences vécues et émotions et sentiments qui me venaient de vies antérieures et qui étaient à dépasser.

Les émotions  bien souvent dirigent notre vie car nous ne les connaissons pas, nous ne les comprenons pas. Pour moi, être en maîtrise de ses émotions, n'est point de ne plus en vivre des  "négatives", mais bien de savoir les définir, les accueillir et les transformer afin de grandir et d'intégrer la leçon d'amour derrière tout cela. Souvent on vit une émotion et nous avons peur inconsciemment d'aller au fond de celle-ci, de connaître sa source exacte, nous préférons dire que ce sont les autres, les situations qui nous les font vivre. Alors qu'elles nous appartiennent puisque sont des réactions face à ce que nous pensons ou face à une situation vécue dans le passé ou dans une vie antérieure.

Bien souvent aussi, lorsque nous réagissons émotionnellement suite à des situations, c'est notre enfant intérieur qui réagit, son désir d'être aimé qui refait surface.  Je reparlerai au fil de ce site sur l'enfant intérieur et comment l'aider à guérir.

Nous réagissons aussi émotionnellement face à des attitudes. J'explique plus en  profondeur cela dans l'outil intitulé "Miroir".

Je ne voulais point à travers cette page, donner un cours de psychologie, mais je désirai partager mes connaissances, ce que j'ai appris du processus des émotions, car comme beaucoup de gens, j'ai connu que les émotions dirigeaient ma vie, que je vivais au gré de celles-ci et que bien souvent elles étaient dans  le "négatif", émotions de tristesse, d'anxiété, de peur, etc.

Les émotions font partie de la dualité, car comment pouvons-nous connaître la joie si on ne connaît pas la tristesse, comment pouvons-nous connaître le soulagement si on ne connaît pas l'anxiété, etc.

© lumdam 2001-2013