Déjà j'ai parlé dans des écrits du passé pour la période "R-Éveil", de divers rêves dans lesquels j'avais compris qu'il y avait message pour moi. 

Par la suite, en lisant la Prophétie des Andes, je continuai à me servir des rêves comme outil et j'eus à travers "Les Leçons de vie de la Prophétie des Andes", un outil qui me servit à mieux les décoder. Le voici:

Comparaison des rêves

1- Quels sont les principaux éléments de votre rêve?

2- Quels détails vous semblent significatifs? Pourquoi ?

3- Comment résumeriez-vous en une phrase le sens de votre rêve?

4- Comment résumeriez-vous en un mot le sens de votre rêve?

5- Que se passe-t-il au début du rêve?

6- Que faites-vous dans votre rêve?

7- Qui se trouve dans votre rêve ?

8- Si les gens qui s'y trouvent étaient des parties de vous-mêmes, que vous diraient-ils ?

9- Quel est le ton général du rêve ?

10- A t'il des similitudes avec votre vie en ce moment précis ?

11- Que vous dit-il à propos de votre vie que vous auriez pu négliger ?

12- Comment se termine-t-il ?

13- Si vous deviez vivre ce rêve dans la vie réelle, que feriez vous de façon différente?

Les rêves nous transmettent souvent le même message de différentes façons. Comme l'intuition, ils sont insistants et persistants. Dans des moments de stress ou à tout autre moment, quand vous désirez plus d'informations, veillez à noter soigneusement les titres de vos rêves nocturnes, sous forme de liste, sur une autre feuille que celles des réponses aux questions ci-dessus. La phrase ou le mot qui les résument peuvent à eux seul vous donner un indice sur la direction que vous suivez ou vous faire prendre conscience que vous êtes en train de progresser.

Extrait du livre "Les Leçons de vie de la Prophétie des Andes" par James Redfield aux Éditions Robert Laffont

Cet outil me servit de nombreuses fois quand je n'arrivais point à saisir complètement le message d'un rêve.

Durant la période de "Inconnu", je vécus souvent de recevoir des messages par des rêves.

Au fil du temps, je compris que certains rêves dont je me souvenais point ou peu, étaient là, indiquant qu'un ménage se faisait en moi.  À d'autres moments, certains me disaient quelle étape j'étais prête à traverser et j'eus certains rêves qui furent des avertissements de mes guides pour des situations.

Ainsi dans certains rêves, je m'affirmai avec diverses personnes, dans d'autres ce fut à connotation sexuelle.  Tout cela était relié avec ce que je travaillais sur moi pour matérialiser la relation amoureuse. 

Il y en a eu qui me réveillaient avec des impressions, comme par exemple, que je plaçais trop l'époux divin sur un piédestal.

Lorsqu'un rêve revient plusieurs fois, c'est que notre subconscient n'en a pas encore compris le message.  Ainsi le 8 décembre, je notai que cela faisait 2 nuits que j'avais rêvé de la nouvelle femme de mon ancien mari, qu'elle me demandait à l'aide à chaque fois.  Suite à cela je me questionnai à savoir si elle demandait cela pour elle ou pour mon ex. Jusqu'à ce que mon intuition me dise que c'était son âme et non sa personnalité qui me demandait cela, et que la seule façon de l'aider était en lui envoyant pensées d'amour, de les visualiser entourés de lumière.

Mes rêves m'indiquaient aussi où j'en étais rendue dans mes peurs, ce qui faisait encore blocage en moi.  Voici ce que j'ai noté le 19 décembre 98 alors que j'avais souvenir de 2 rêves de la nuit.

Rêve 1:  que je me sentais coupable de m'être endormie et d'avoir été dans les bras d'un homme à son insu et que j'avais la crainte qu'il m'en veuille

Rêve 2: conduire une voiture, aller chercher un jeune homme (délinquant) en expliquant les point sur les "i", m'affirmer, qu'il devait être ok dans ses attitudes et que je n'embarquerais plus dans les belles paroles

Ce que je n'aime pas du 1er rêve, c'est que j'en conclus qu'une partie de moi croit très fort que je ne mérite pas d'être bien dans les bras d'un homme et  je désire connaître d'où elle vient cette partie de moi.

Parfois aussi, à travers nos rêves, notre âme nous donne indications pour avancer, et cela en nous faisant rêver à des gens du passé, donc qu'une clef s'y cache.

Durant cette période "Inconnu" je rêvais beaucoup aux différents hommes de mon passé et de mon ex-mari, et à travers les rêves, j'ai vu ma progression de m'affirmer vis-à-vis lui, de guérir ainsi le passé où je ne m'affirmais que très peu.  C'est aussi comme si à travers les rêves j'exprimais alors les frustrations que j'avais vécues dans le passé et que je  ne voulais point exprimer devant les enfants.

À travers une énième lecture de livre, je notai ceci:

-Lorsqu'un rêve vous perturbe, provoque de l'angoisse, vous exprimez un aspect de la peur que vous êtes vraiment prêt à affronter. (Dans mes rêves c'était face à mon ex, et dans ma réalité je m'affirmais plus avec Gilles M., je dépassais donc en effet)

-Les rêves vous montrent la qualité  de votre réalité intérieure qui précède la qualité extérieure.

Souvent, si dans un rêve il y a un bébé, les gens vont immédiatement tirer la conclusion qu'une naissance est à venir.  Dans les rêves, souvent naissance et mort sont des symbolismes.  Ainsi une naissance peut aussi bien être l'explication de la naissance d'un projet et non d'un enfant.  Et la mort, indication qu'un changement, qu'une vieille partie  en nous se détache.  Voilà pourquoi je conseille souvent l'outil plus haut mentionné pour bien décoder un rêve.

Plus haut, je mentionnais aussi, que nos guides nous avisent aussi par les rêves, exemple, un rêve où je téléphonais à Gilles et qu'une femme me répondait.  Dans la réalité, il ne m'avait pas fait part de son statut, de son état.  Je lui demandai alors suite à ce rêve, depuis combien de temps il était seul, sans relation amoureuse.  Il m'avoua qu'il y avait quelqu'un dans sa vie sans vivre avec elle, il disait que seulement une bonne amie avec qui il vivait aussi relations sexuelles.  Donc à travers ce rêve, mes guides me prévenaient qu'il était pas entièrement libre alors que pour moi cela était important.

Je vécus aussi certains rêves qui se trouvèrent à être prémonitoires sans que je le sache à ce moment-là.  Ainsi, alors que Gilles envisageait de venir au Québec me voir, je fis ce rêve:

"Rêvé que j'étais auprès d'un homme (peut-être Gilles), je sentais sa présence, m'appuyais la tête sur lui et il m'enlaçait, je sentais son sexe contre moi, je lui demandais le port du condom (préservatif) avant d'aller plus loin et il me laissait."

Suite à ce rêve, je demandai à Gilles qu'il y ait le condom si jamais on vivait relations sexuelles.  Il fut très réticent à cela mais me dit qu'il acceptait par respect pour mon désir.  Lors de son séjour, il ne respecta point cette entente et après son séjour je n'ai plus entendu parler de lui.

Nos rêves peuvent être dirigés par nous, c'est simplement que nous n'en avons pas l'habitude, pas eu la connaissance non plus bien souvent.  La première fois que Gilles me parla de cette sorte de rêve, j'en fus étonnée.  Cricri ma plus jeune qui nous écoutait me dit alors que c'est ce qu'elle faisait déjà.  Que lorsqu'elle rêvait, c'est elle qui décidait ce qui se passerait alors dans ces rêves.

Plus tard je pus expérimenter moi-même cela directement dans un rêve.  Je me voyais sur le bord d'une piscine et ma montre tombait dedans, dans la partie profonde.  Dans mon rêve, je ne savais point quoi faire pour aller la chercher, j'étais pour manquer de souffle avant d'arriver au plus profond.  C'est alors que je me souviens que je pouvais tout faire à travers un rêve, choisir les solutions, je décidai alors de tendre ma main au-dessus de l'eau et de dire à la montre de remonter, que mon magnétisme était assez puisant pour cela.  Et dans le rêve, je vis ma montre remonter lentement à la surface et venir dans ma main.

Nos rêves nous appartiennent, ils sont produit de nous.  Mon ami Mintaka a très bien su exprimer et expliquer cela.  Il avait appris cela tout jeune et jamais n'a connu de cauchemar même après avoir vécu la guerre du Vietnam.  Voici  sa vision:

La première formation est pour contrôler les rêves, c'est-à-dire, changer les cauchemars en quelque chose de plus plaisant, et ainsi avoir un contrôle positif sur eux.

Il y a deux personnes en toi, celle qui marche et celle qui veille. La personne qui marche, reste avec toi quand tu es éveillée. Elle fait battre ton coeur, règle la respiration, la digestion, la pression artérielle ...etc.  Celle qui veille attend et ressent, goûte, entend et vit tout ce que tu vis durant la journée. Quand tu t'endors, elle prend charge de ton corps et de tes pensées, car la personne qui marche s'endort avec toi.  Elle fait battre le coeur, règle la respiration, etc.  Mais aussi elle règle tes pensées. Comme ton cerveau n'a pas de données qui entrent, (tu dors) donc elle ramasse tes expériences récentes et bâtit des histoires avec. Ainsi naissent les rêves, et aussi les cauchemars.  Comme elle entend et vit tout ce que tu dis et vis lorsque éveillé, elle peut prendre des ordres de toi, ta volonté, tes goûts. 

Tu peux avant ton sommeil, dicter tes règles pour les rêves. Tu dis fermement à la personne qui veille, que tu ne veux pas de rêves déplaisants, et que tu veux changer tout ce que tu ne trouves pas plaisant dans tes rêves. Tu ne demandes pas cela, tu COMMANDES à cette personne tes goûts et les règles. Tes rêves sont à TOI, toutes ces choses dont tu rêves sont tes expériences et tes connaissances à toi.  Donc, tu changes les choses déplaisantes à TON GOÛT.

Ex. Tu tombes ... comme une plume, Tu es poursuivie ... par un chaton, Tu es attaquée ... par un papillon. Tu ne peux pas courir ... alors vole comme une hirondelle. Tu comprends la situation ... c'est facile à contrôler ces cauchemars, tu n'as qu'à le commander, à la longue cela devient une habitude très facile.

Même si cela ne marche pas la première fois, tu finiras par réussir. c'est comme marcher, il faut tomber quelques fois avant de réussir ... très simple..:)))

Il y a 4 autres stages de rêves, mais il faut réussir le premier stage avant de progresser.

La première fois que j'ai entendu Mintaka donner cette vision-là, c'était lors d'un déjeuner avec d'autres amis.  L'un deux nous partageait le fait que son fils de 9 ans faisait beaucoup de cauchemars.  Le jour même, il parla à son fils de la définition des rêves telle qu'il l'avait entendue de Mintaka.  L'enfant en était autant ébahi que nous et décida de tenter cela.  Depuis, j'ai demandé à son père, il n'a plus jamais refait de cauchemar.

Merci Mintaka

© lumdam 2003-2013